Prendre soin de soi c'est prendre soin du monde 

 

ACTIVER LE VIVANT 

La nourriture touche à notre identité profonde,  ce mystère qui de la terre aux ancêtres incarne la vie qui nous traverse .
Apprendre à cuisiner dans l'alignement des saveurs, des textures  et  des couleurs c'est se reconnecter à notre nature intereliée  pour rentrer dans l'alchimie universelle et laisser la vie se réaliser en nous.
Au carrefour de l'écologie profonde, de la permaculture et de l'activisme de la contemplation, la cuisine de la bienveillance   est une actualisation de la Shôjin Ryôri, ( la pratique zen de la nourriture) de la tradition Soto.