ACTIVER LE VIVANT

Se mettre dans la posture du bol vide qui reçoit 

Activer notre profonde sagesse  et l'envie de la  suivre 

Déployer sa pleine nature au travers l'énergie systémique d'un groupe

Se lasser guider par les désirs d'action qui emerge de la pratique

Pratiquer qu'est ce que c'est ? 

C'est faire avec ce qu'il y a  , c'est à dire : vivre la réalité telle qu'elle est , telle qu'elle se présente sans volonté de la dénaturer , de la réécrire . C'est vivre aligné   avec le corps de la  terre  et ses phénomènes ,    et c'est manifester cette réalité dans notre vie pour nourrir le corps de la terre.

Simplement faire ce qu'il y a devant soi , sans autre but , car  à s'assoir pour s'assoir, à cuisiner pour cuisiner , à manger pour manger , à célébrer la vie du vivant à chaque instant , dans chacune de nos cellules nous manifestons notre réalité globale et contribuons pleinement à la régénération collective.

La shôjin Ryôri nous apprend que la vie passe de l'un à l'autre, de la terre au légume, du légume à l'homme, du cuisinier au goûteur...
La permaculture nous rappelle qu'en observant l'écosystème de la nature et en nous y replaçant nous faisons effectivement partis de ce mouvement,
L'écologie profonde nous replace elle aussi au centre du monde et par là même nous rend à notre joie et à notre compassion. 
et l'activisme spirituel nous convint  qu'en ouvrant notre  coeur devant sa nourriture nous agissons directement sur le monde, qu'à rêver une nourriture bienveillante nous la manifestons.

 

La cuisine de la bienveillance est une approche de l'alimentation qui passe par une question :
Qui suis je ?
Y répondre c'est créer la position  idéale pour  convoquer sa véritable identité et initier l'action juste.

 

La cuisine de la bienveillance c'est aussi une suggestion de  sobriété, celle du végétalisme qui invite à  l'alternative et l'opportunité de découvrir les saveurs végétales propices à la concentration du corps - esprit.

 

La nourriture c'est la vie qui circule et qui nous rend vivant.
La cuisine de la bienveillance c'est acceuillir et ressentir cette vie pour mieux la redonner. 
La shôjin ryôri est l'un des pilier de la pratique zen et considère l'alimentation comme une médecine du corps et de l'âme , la cuisine comme le moyen de se lier au monde .
 Elle nous propose de cuisiner et de manger afin  de réveiller sa vie, tout simplement.
 
La cuisine de la bienveillance est  une actualisation de ses principes  adaptée à notre culture occidentale laïque.

 

Son objectif est simple, comment offrir au plus grand nombre ce merveilleux outil qu'est la pratique de la cuisine zen? 

comment l'adapter à notre culture? comment aider à ce que l'alimentation soit perçue comme une véritable spiritualité laîque? comment enfin repositionner la bienveillance en soi et comprendre par le goût profond de la nourriture que nous sommes le monde ? comment penser le végetarisme autrement que par la morale ou le dogme? 

Comment agir face à l'appel lancé par la Terre?

 

C'est à toutes ses questions que depuis 10 ans Valérie Duvauchelle cherche à  répondre et propose aujourd'hui une articulation de la pratique  à laquelle chacun peut se joindre.

Nous sommes le changement 

Nous sommes le pouvoir 

Nous sommes la nature 

Nous sommes le système immunitaire de la terre qui se réveille 

et pour  partager la pratique autrement  : 

La shôjin 2.0  chez Awami : 
CONTACT

 

06 42 06 71 72

valerie.duvauchelle@gmail.com

 

  • Facebook
  • Instagram
DESCRIPTION
 

Shôjin cuisine 

Regenerative cuisine 

Vegan cuisine  

Cosmic cuisine 

 

 

© 2015  La cuisine de la bienveillance.

legal mention