top of page

Tartinades fromagères



Parce qu'on ne va pas se mentir , à part ceux réalisés par des artisans fromagers végétaux , il est très difficile de trouver des fromages végétaux qui se rapprochent du goût prononcé des fromages types epoisses, langres Mais surtout, pour recupérer la richesse de leur texture cela consomme en général énormément de noix de cajou ce qui me dérange car la traçabilité de cet ingrédient pose souvent des problèmes d'éthique.

C'ets pourquoi j'ai plutôt choisi de présenter ces propostions en "tartinades" .

en selectionnant celles qui ne consomme pas trop de purée de cajoux ( et que je peux tracer en commerce éthique ) et qui peut se décliner.


La ricotta :

Pour 200 g de ricotta environ :

  • 1 litre de lait de soja

  • 1 jus de citron ( on peut mettre les zestes pour un peu d'amertume selon)

  • 1 càs de purée de cajoux

  • Sel

Dans une casserole faire frémir le lait de soja avec le jus de citron et le sel pour le faire cailler. Filtrer l'eau à l'aide d'une étamine ( tissu très fin) puis bien presser pour ne garder que la crème. La mélanger avec la purée de cajou et assaisoner de sel.

On peut agrémenter cette ricotta de ciboule, de menthe , de thym ...

Ci dessous une recette de printemps aux asperges et au miel


Poser la ricotta sur un plat, verser un trait de miel dessus puis déposer les asperges ou autres légumes bouillis.



Marinée aux herbes: ( ambiance Féta)

Bloc de tofu dur

Huile d'olive

Ail entier ( si on veut )

Romarin, thym et baies rose


Faire dégorger le bloc de tofu 2 heures dans un linge et sous un poids. Le couper en cubes puis le faire mariner dans un bocal rempli d'huile d'olive, d'ail , de romarin et de poivres rose. Saler et consommer après une semaine au moins, 2 semanes c'est mieux.



Tofu misozuke ( ambiance munster)

  • 450 g de bloc de tofu dur

  • 200 g environ de miso blanc ( ou autre si on veut un goût different)

  • Graines de cumin ou carvi

Un bloc de tofu dur que l'on presse de 12 à 24 heures dans du papier absorbant et sous un poids afin de le faire dégorger de son eau.

Le lendemain couvrir le tofu d'une étamine (linge à fromages très fin) en double couche puis recouvrir de miso complèrement ( on ne doit plus voir le tissu. Mettre dans du papier absorbant et dans un conteant fermé puis au réfrigérateur de 3 semaines à 2 mois , plus il restera en fermentation , plus il deviendra crèmeux.

Changer le papier absorbant régulièrement , l'humidité ne doit pas rester dans le contenant.

Au bout du temps choisi , retirer le miso puis mélanger avec des graines de cumin ou de carvi. Ajuster avec éventuellement un peu de sirop d'agave. Reformer un fromage dans un ramequin puis le mettre au frigo et le démouler pour déguster.



( photo from Okonomi Kitchen )



9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page